Aller au contenu
Accueil » Locoal-Mendon conserve son titre !

Locoal-Mendon conserve son titre !

Il y a un mois, le samedi 19 juin, après plus d’un an d’hibernation pour cause de pandémie de coronavirus (on aura au moins appris un mot !) les Clubs Cardinal de Landévant, de Locoal-Mendon et de Ploemel se sont de nouveau affrontés à grands coups de lettres et de mots lors du Tournoi-Pique-Nique 2021 (celui de 2020 n’ayant donc pas eu lieu). Comme chaque année, la douzaine de membres présents s’est retrouvée à l’ancienne école Mane An Angl de Locoal, dont je me suis servi d’un vestige, en l’occurrence un tableau vert, pour faire jouer tout ce beau monde à Cardinal version… école !
A noter que l’agencement de la classe ainsi que le mobilier et le matériel étaient bien moins agréables sans doute qu’ils ne l’étaient à l’époque, mais ces élèves-là auraient eu le plus grand mal à « rentrer » dans le moule des pupitres d’écoliers de dix ans d’il y a cinquante ans (moi compris) !? Mais le professeur (encore moi), tout aussi sévère !!!

Et après trois heures de travail appliqué mais néanmoins détendu, les notes, collectives, sont tombées : et c’est Locoal-Mendon qui s’en tire le mieux et qui repart avec le trophée, dont il était déjà détenteur, vainqueur qu’il avait été du dernier tournoi interclubs en date, le Tournoi-Galette… 2020  !

Mais, comme tout bon Tournoi-Pique-Nique Cardinal qui se respecte, la journée avait commencé, une fois n’est pas coutume, par le… réconfort.

De quoi prendre des forces et tailler tantôt le bout de gras, tantôt une bavette, bref d’échanger sur tout et n’importe quoi, chacun ayant un tas de choses à raconter à ses voisins depuis le temps que nous ne nous étions pas réunis. Et encore, il manquait du monde (surtout de Ploemel, venu en effectif réduit, très réduit, réduit à la portion congrue même, pour tout dire, ils étaient… un😡)! Ce qui les a pénalisés, malgré le renfort de cardinalières de Locoal-Mendon, et les a empêchés de reconquérir leur titre perdu au tournoi précédent au profit des régionaux de l’étape ; quant au club de Landévant, on attend toujours sa première victoire ! Les Landévantais (ou plutôt Landévantaises, car aucun des membres masculins du club n’était présent, où sont les hommes ?😢) avaient pourtant bien démarré, comme souvent, mais se sont effondrés petit à petit et n’ont jamais pu refaire leur retard, malgré la présence de deux anciennes institutrices😁. Ils n’auront donc pas eu l’heur de remporter et porter le joli trophée en bois (et ce n’est pas une expression !) qu’Annie tiens ici fièrement dans ses mains.
Ce sera peut-être pour la prochaine rencontre, lors du Tournoi de Rentrée (si la situation sanitaire ne se dégrade pas d’ici-là), et ce sera à Ploemel !? Rendez-vous fin septembre…